Gastronomie

Que doit manger un enfant de 4 à 10 ans ?    

 

 

Comment faire en sorte que votre enfant mange suffisamment pour garantir sa croissance ?

De quoi doit être composé son repas ? Que faire s’il refuse de manger ?

 

Voici quelques questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

 

 

  • Des repas à heures fixes

 

 

Un enfant a besoin en général de 4 repas par jour pour avoir son apport quotidien d’énergie nécessaire à sa croissance. 

Une journée type sera donc composée d’un petit-déjeuner, un déjeuner, un goûter et le dîner. En respectant ce rythme vous permettez au petit de gérer les périodes d’ingestion et de digestion.

Profitez des repas pour discuter avec votre gamin et le déconnecter de la télévision ou de l’ordinateur. Cela aura pour effet de lui faire prendre conscience de la nourriture et d’associer le fait de manger avec un moment plaisant.

 

 

  • Des aliments variés

 

 

Il n’est pas nécessaire d’être un chef cuisinier pour préparer un bon repas à votre chérubin. L’important c’est qu’il soit équilibré et de varier le plus possible. 

En théorie votre enfant peut manger de tout donc n’hésitez pas aussi à jouer sur les couleurs afin que le plat paraisse le plus apetissant possible. Plus l’assiette semble rigolote plus il mangera de bon cœur !

 

Varier les repas permet de suivre les conseils des nutritionnistes concernant la quantité de protéines, lipides et glucides nécessaires pour sa croissance (1).

Pour rassasier complètement un enfant entre 4 et 10 ans il faut lui donner des aliments qui développent et remplissent le volume de son estomac. Cela peut être du pain, des légumes verts, des céréales ou des féculents.

Vous trouverez tous les aliments dont votre enfant a besoin en grande surface (2). Achetez des produits labellisés bio ou fabriqués localement plutôt que de l’industriel. Cela vous garantit qu’ils contiennent moins de sels ajoutés ou de sucre.

 

 

  • Que faire si l’enfant n’a plus faim ?

 

 

Il peut arriver que votre enfant n’ait plus faim alors qu’il a touché très peu, voire pas du tout, à son assiette. Dans ce cas ne pas paniquer. 

Tout d’abord déterminez avec lui ce qu’il a mangé au cours des repas précédents.

Ensuite, demandez-lui pourquoi il souhaite quitter la table. S’il souhaite aller jouer à la console ce n’est pas une raison valable. Essayez de le persuader de vider son assiette. Vous pouvez utiliser un argument du type : « si tu n’as pas faim de légumes, alors tu n’as pas faim de dessert ! ». 

Ce n’est pas le rôle le plus sympathique mais il faut le tenir jusqu’au jour où il aura pleinement conscience de son organisme et de ses besoins. 

 

 

  • Évitez de laisser votre enfant grignoter 

 

 

Entre deux repas, mis à part le gouter, votre enfant ne devrait rien manger. Cela peut paraître un peu cruel, mais  à part de l’eau pour se déshydrater, c’est la meilleure façon pour que votre enfant mange correctement à chaque repas. De plus en étant inflexible sur ce principe vous lui permettez de prendre véritablement conscience de la sensation de faim, et ne pas manger simplement parce qu’il s’ennuie ou par gourmandise.

 

  1. Cf. Les recommandations nutritionnelles chez les enfants
  2. Cf. Catalogue Carrefour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *