Les raisons d’opter pour la gestion locative sur Paris

Débordé par vos activités habituelles, n’avez-vous pas le temps de vous occuper correctement de votre parc immobilier locatif à Paris ? Résidant à l’autre bout de la ville, vous ne pouvez pas assurer quotidiennement la gestion de votre bien en location qui s’y trouve ?

La solution serait de confier sa gestion locative à un professionnel dans le domaine.

Qu’est-ce la gestion locative ?

Comme dans les autres villes, la gestion locative sur Paris est le fait de gérer un ou plusieurs biens immobiliers, maisons, logements, appartement et autre en location dans la capitale. Cette tâche peut être assurée par le propriétaire lui-même ou par un tiers compétent dans le domaine de l’immobilier, à l’exemple d’une agence immobilière ou d’un notaire. Pour exercer comme gestionnaire locatif, ces derniers doivent toutefois être dûment habilités selon la législation en vigueur : la loi Hoguet. Aussi, le professionnel doit disposer d’une carte professionnelle valide sur laquelle est mentionnée : « Gestion immobilière ». Il doit aussi obtenir l’autorisation écrite du propriétaire, lui permettant de le faire, appelée autrement mandat de gestion locative. Il s’agit d’un contrat entre les deux parties, le propriétaire (le mandant) et l’agence (le mandataire). Ce document définit les obligations incombant respectivement aux deux contractants pour que tout se déroule à merveille et que chacun puisse en tirer les avantages escomptés.

gestion locative Paris

Quels sont les rôles d’un gestionnaire locatif ?

Au mandataire donc d’assurer les tâches relatives à son travail de gestionnaire locatif. Cela inclut la gestion administrative dont la rédaction des différents contrats de location, le renouvèlement des baux, la révision des loyers et tout ce qui est en rapport avec le locataire. Elles comprennent aussi la gestion technique comme l’entretien courant du bien et l’exécution des travaux nécessaires pour que celui-ci conserve un état propice à la location. La gestion financière du lieu incombe aussi au mandataire, à lui d’encaisser les loyers et de les verser sur le compte du propriétaire. À lui également de tenir la comptabilité relative à la location, y compris le paiement des charges et des factures. Si jamais, des impayés de loyers apparaissent, il effectue toutes les démarches nécessaires qui lui permettent de récupérer les sommes restant dues par le locataire fautif. La recherche de locataire et toutes les démarches nécessaires pour en trouver sont également à sa charge.

Les avantages tirés d’une gestion locative

En contrepartie de ces services, le mandataire perçoit une rémunération dont une partie sous forme d’un pourcentage sur les sommes encaissées, et ce, selon l’accord entre lui et le propriétaire. Il en touche aussi sur les prestations occasionnelles ou spécifiques qui n’interviennent que ponctuellement pendant la durée du contrat. Aussi, recourir à cette forme de service permet aussi bien au propriétaire qu’au gestionnaire locatif d’en tirer des profits non négligeables. Pour le propriétaire, cela lui permet de se concentrer sur l’essentiel de son activité, celui à forte valeur ajoutée, tout en faisant prospérer la location de son bien. Pour le mandataire, il s’agit d’un travail dont il peut en tirer des revenus réguliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *