L’aromathérapie, comment ça marche ?

L’aromathérapie est un processus qui utilise les bienfaits des différentes huiles essentielles pour soigner les troubles ou apaiser les douleurs. En cela, elle se distingue de la gemmothérapie qui se sert des bourgeons des plantes dans ses macérats et de la phytothérapie qui exploite les végétaux sous toutes leurs formes. De plus en plus répandue, elle aide à surmonter les tracas du quotidien sans risque d'accoutumances et permet de réduire la consommation de médicaments. Néanmoins, bien que ces produits soient entièrement naturels, il convient de prendre quelques précautions pour éviter tout danger pour la santé.

Les méthodes d'utilisations

Nombreux sont ceux qui considèrent que parce que les huiles essentielles sont produites à partir de matériaux naturels, le surdosage n'a rien d'alarmant. Ce préjugé est faux et une extrême vigilance est demandée lors de l'usage de ces liquides hautement concentrés. Cependant, employées à bon escient, elles peuvent être utilisées par voie cutanées en diluant quelques gouttes dans un corps gras et en massant sa peau avec la mixture, par inhalation mélangée à de l'eau bouillante ou encore par ingestion quand celles-ci sont sous forme de gélules. Les dosages dépendront de l'huile choisie et pourront osciller du simple au double selon la variété de plantes dont il est question.

Les bienfaits attendus

Il existe autant de bienfaits apportés par les huiles essentielles qu'il existe de végétaux. Ainsi, si vous souhaitez combattre une insomnie liée au stress, vous pouvez vous tourner vers la lavande vraie et la mandarine qui sont réputées pour être calmantes et qui aident le corps à se relaxer. Si, à l'inverse, vous vous sentez souvent fatigué comme cela peut être le cas en hiver, la menthe poivrée ou le pin sylvestre sont dynamisants et permettent de regagner du tonus durant les journées qui nous semblent longues. Il est également possible d'utiliser les huiles essentielles pour apaiser des douleurs aiguës, comme le basilic qui est efficace contre les brûlures d'estomac ou le girofle qui soulage pendant les menstruations. Cependant, lorsque les troubles persistent, les consultations chez le médecin restent nécessaires et l'automédication ne doit pas se substituer entièrement à la médecine moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *