Comment valider le CAP Petite Enfance en Candidat Libre ?

Pour les personnes actives souhaitant effectuer une reconversion professionnelle dans le secteur de la petite enfance, il est possible d’effectuer une formation en candidat libre. Ce qui vous permet de suivre des cours préparatoires chez vous en fonction de votre disponibilité. Toutefois, pour valider le CAP Petite enfance en candidat libre, il est nécessaire de mettre une certaine rigueur dans votre formation. Quelles sont les épreuves et stages nécessaires pour obtenir le diplôme ?

Les épreuves

Tout d’abord, il est primordial de faire une distinction entre la CAP petite enfance de 1991 et le « CAP accompagnant éducatif petite enfance » de 2017, dont le premier examen sera tenu en 2019. Pour les épreuves générales, les candidats auront à effectuer une expression française et un test en mathématiques. En ce qui concerne les épreuves professionnelles, elles seront au nombre de trois : les deux tests concerneront la prise en charge de l’enfant à domicile et en structures collectives et le dernier, les méthodes de services à l’usager. Ces tests ne concernent cependant que le CAP petite Enfance. Pour le CAP accompagnement éducatif, les épreuves s’articulent autour de trois nouveaux modules : accompagner le développement du jeune enfant, exercer son activité en accueil collectif et exercer son activité en accueil individuel.

Par ailleurs, pour les personnes ayant déjà obtenu un autre CAP ou un diplôme supérieur, il n’est pas nécessaire d’effectuer les épreuves générales pour valider le CAP Petite enfance en candidat libre. Pour ceux qui ont une expérience dans le domaine de la petite enfance, il est possible de suivre une formation en individuel en se basant sur des recueils riches en informations relatives au secteur.

Les stages

Pour le CAP traditionnel, le stage en milieu professionnel s'effectuait en 12 semaines auprès d’enfants âgés de 0 à 2 ans pour la première moitié, puis au sein d’établissements pour enfants de 2 à 6 ans durant les 6 semaines restantes. La nouvelle version du CAP petite enfance, requiert un stage de 16 semaines, avec 8 semaines étalées comme suit : 4 semaines minimum après d’enfants âgés de moins de 6 ans et 4 autres semaines auprès d’enfants âgés de moins de 3 ans.

Il faudra ensuite élaborer un rapport de stage en ayant recours à l'outil informatique et qui comportera : une introduction, une présentation des établissements où le stagiaire a eu à évoluer, deux exposés et études (le premier portant sur une activité socio-éducative réalisée auprès d’enfants de 0 à 6 ans puis l’autre pour les enfants de 2 à 6 ans) et en dernier, une conclusion. En pièces jointes, vous aurez à rattacher des captures réalisées lors des activités ainsi que les attestations de stage et contrats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *